expérience, guide Octobre 2012

La Semeuse ou le devenir indigène

Les Laboratoires d’Aubervilliers - 41 rue Lécuyer 93300 Aubervilliers

Métro Pantin Quatre Chemins

info@leslaboratoires.org

Site internet des Laboratoires : www.leslaboratoires.org

Site internet de la Semeuse : http://semeuse.wordpress.com/

Article sur le site de la Mairie d’Aubervilliers

L’artiste et architecte slovène Marjetica Potrč, et les architectes Séverine Roussel et Philippe Zourgane (RozO Architectes, basés à Aubervilliers), sont à l’origine du projet La Semeuse ou le devenir indigène. Guilain Roussel, paysagiste, anime les "Mardis de La Semeuse" ainsi que les ateliers et portes ouvertes du mercredi.

Le projet La Semeuse ou le devenir indigène vise à créer sur l’esplanade des Laboratoires d’Aubervilliers une banque de graines et une banque de plantes, toutes deux nourries de la biodiversité d’Aubervilliers. Le but de ce projet est d’initier un échange de graines et de plantes entre habitants et jardiniers albertivillariens. La Semeuse s’inscrit dans un moment particulier de la ville, où ses habitants expriment leur volonté de tisser des liens à travers le jardinage.

Prévue pour ouvrir au printemps 2012, la banque de plantes sera constituée de nombreux conteneurs remplis de terre pour former un paysage (re)liant. Pour commencer, les graines et plantes seront fournies par les jardiniers amateurs d’Aubervilliers (particuliers et associations). Nous souhaitons qu’à terme La Semeuse devienne un lieu où les habitants de la ville échangent des plantes et des graines, et peuvent tisser des liens.

Le projet met en lumière l’importance du jardinage urbain et fédère un réseau autour des nombreuses initiatives liées au jardinage à Aubervilliers et au-delà. La Semeuse va rejoindre la campagne nationale de parrainage de semences mise en place par l’association Kokopelli. Le projet servira aussi de plateforme à une réflexion sur le passé agricole d’Aubervilliers – autrefois appelée le « potager de Paris » - ainsi que sur la diversité de la ville aujourd’hui.

À travers l’organisation d’ateliers en collaboration avec l’OMJA (Office municipal de la Jeunesse d’Aubervilliers) et des lycées de la ville, mais aussi d’évènements spéciaux (les "Mardis de La Semeuse", chaque 3è mardi du mois) et d’échanges informels d’idées, La Semeuse soulève des questions telle la plante comme agent politique, les plantes indigènes et exogènes, la migration des plantes et celle des hommes, et la perte et la préservation de la biodiversité. La Semeuse imagine, à l’heure où elle est soumise à une croissance urbaine rapide, un futur durable pour Aubervilliers, et offre la possibilité de repenser l’équilibre entre les espaces construits et non-construits dans la ville.

La Semeuse ou le devenir indigène est un monument à la ville d’Aubervilliers, véritable laboratoire de la cohabitation entre plus de 100 nationalités et cultures différentes. [Source : Site internet des Laboratoires]



Fatal error: Call to undefined function cs_titre_id() in /home/jardinonx/www_mutu_je_info/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 195